Les financeurs

L’action de la Mission Bassin Minier est rendue possible grâce à ses financeurs engagés à ses côtés et représentés dans ses instances de décision.

Sommaire

État

« L’Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier » agit sur un large périmètre couvrant 8 intercommunalités, de Béthune à Valenciennes, regroupant 250 communes et 1,2 million d’habitants. L’État, dans ce mouvement partenarial, prend ici toute sa place.

Il impulse, coordonne, évalue grâce à l’ensemble des services des deux départements et sous le pilotage d’Alain Neveu, délégué interministériel pour le renouveau du bassin minier. 

L’ambition collective est de remettre en mouvement ce territoire dont, pendant 3 siècles, les hommes et les femmes ont écrit certaines des plus belles pages de l’Histoire de la France : celle de la révolution industrielle, rendue possible par le charbon extrait de ses entrailles ; et celle de la lutte pour les droits sociaux. Accablé par deux guerres mondiales, le Bassin Minier s’est à chaque fois relevé. Il nous appartient aujourd’hui de le réparer, après 50 ans de crises successives.

Accompagner ce territoire en difficulté est une ambition partagée et constitue une démarche transversale entre l’État et l’ensemble des acteurs locaux, qui doit répondre à une exigence essentielle : celle du sur-mesure, de l’adaptation aux réalités locales. L’État, par ce dispositif de contractualisation avec les collectivités, inaugure une approche ascendante, proche du terrain, adaptée et efficace. 

Région Hauts-de-France

La Région Hauts-de-France est un partenaire historique et fidèle de la Mission Bassin Minier. Un partenaire qui a misé sur la renaissance de ce territoire autrefois dédié à l’industrie minière. En inscrivant le Bassin minier sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial au titre de « Paysage culturel évolutif et vivant », l’Unesco a conforté la Région dans son ambition de transformer ce territoire.

L’ouverture du musée du Louvre-Lens en 2012, la reconversion du site d’Arenberg Créative Mine, aujourd’hui dédié au cinéma et à l’image numérique, sont autant de projets, initiés ou soutenus par la Région, qui permettent au Bassin minier de se dessiner un nouvel avenir, économique, touristique et culturel. 

La Mission Bassin Minier a été officiellement désignée pour gérer cette prestigieuse reconnaissance de l’Unesco. La Région sera toujours à ses côtés pour lui permettre d’assurer cette mission.  

Département du Nord

Chef de file des solidarités humaines et territoriales, le Département du Nord intervient auprès des Nordistes chaque jour sur l’ensemble de ses 6 arrondissements. Ses agents œuvrent auprès de 2,6 millions d’habitants à tous les âges de leur vie (enfance, collège et autonomie), pour le rayonnement et le développement des territoires.

Le Département du Nord est engagé dans le renouveau du Bassin Minier. Ce plan prévoit notamment la réhabilitation de 23 000 logements dans le Nord et le Pas-de-Calais. Il intervient également dans les domaines de l’aménagement, de l’accès aux services publics, de l’éducation et de l’insertion. L’objectif : métamorphoser le cadre de vie et renforcer les solidarités. 

En soutenant la Mission Bassin Minier, le Département se mobilise pour la préservation du patrimoine et la diffusion de la culture. 

Le Département du Nord oriente et accompagne de surcroit les allocataires du RSA vers le retour à l’emploi, notamment via les Maisons Départementales de l’Insertion et de l’Emploi (MDIE) de Valenciennes et de Douai.

A l’exemple de son engagement pour le bassin minier, le Département accompagne de manière significative et renforcée le renouveau de certains territoires du Nord, qui présentent le plus de difficultés, au travers du Pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois, ou de la Stratégie pour l’Avenir du Cambrésis.

Département du Pas-de-Calais

Le Conseil départemental accompagne la mutation de cette terre industrielle pour l’aider à apporter une nouvelle offre économique, culturelle mais aussi à travers la mise en place et l’entretien d’espaces naturels.

Le Département a investi pour la réalisation du pôle d’excellence sportive de Liévin ou plus tard pour l’arrivée du Louvre à Lens. Il a porté la création de la Mission Louvre-Lens Tourisme devenue la marque ALL, Autour du Louvre Lens dont l’action quotidienne a contribué à faire de ce territoire une destination touristique reconnue gratifiée par l’État du label « contrat de destination ».

Partenaire de la 1ère heure de la Mission Bassin Minier, le Département a contribué, à ses côtés, à structurer ce territoire en y installant des lieux d’accueil et d’accompagnement que sont les Maisons départementales, au plus près de la vie des habitants et de la réalité si prégnante du Bassin minier. Le Département entend soutenir ses efforts et maintient les moyens qu’il apporte pour poursuivre la mutation engagée il y a plus de 30 ans maintenant.

Communauté d’agglomération de Béthune Bruay Artois Lys Romane

Béthune-Bruay, Artois Lys romane : une Agglo de projets et de services.

La Communauté d’agglomération de Béthune-Bruay, Artois Lys romane rassemble sur un territoire mi-rural mi-urbain 100 communes et plus de 280 000 habitants.

L’Agglomération offre de nombreux services à la population : de l’action quotidienne (collecte de déchets, eau potable…) au cadre de vie (aménagement, environnement, habitat, mobilité, etc.), l’Agglo a plusieurs cordes à son arc. Grâce à une offre complète facilitant l’implantation, la création et le développement des entreprises, l’attractivité économique fait aussi partie de ses points forts.

Par ailleurs dotée d’un riche patrimoine architectural et historique, la Communauté d’agglomération conjugue avec succès loisirs culturels, sportifs et de nature, s’appuyant sur des équipements qui la font rayonner bien au-delà de ses frontières, comme la Cité des Électriciens et la piscine art-déco de Bruay-La-Buissière, Labanque à Béthune ou encore la piste de ski de Loisinord à Nœux-les-Mines.
Pour (re)découvrir l’Agglo de Béthune-Bruay et ses projets, c’est par ici : www.bethunebruay.fr

Communauté d’agglomération de Lens-Liévin

La Communauté d’agglomération de Lens-Liévin et la Mission Bassin Minier, aux avant-postes des grandes mutations culturelles du territoire : La révolution territoriale initiée par l’implantation du Louvre-Lens en 2012, la reconnaissance internationale d’expériences menées dans le domaine du développement durable comme l’obtention de l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial de l’UNESCO, dessinent aujourd’hui une agglomération résolument tournée vers l’avenir. 

En moins de 50 ans le territoire s’est affranchi d’un modèle de société exclusivement fondé sur l’exploitation intensive des ressources naturelles, pour explorer de nouvelles perspectives reposant sur le développement des ressources humaines. La mobilisation de la population lors de la candidature à l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial de l’Unesco comme son engagement dans un projet d’agglomération agile et ambitieux ont contribué à renouveler profondément, en l’espace d’une génération, l’état d’esprit, l’image et les ambitions créatives du territoire.

Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin

La Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin regroupe 14 communes et 126 000 habitants. Elle exerce des compétences diverses parmi lesquelles le développement économique, le développement durable, la gestion des déchets, l’habitat ou l’aménagement du territoire.

L’Agglo Hénin-Carvin développe également, en lien avec le 9-9bis, une politique touristique orientée notamment vers le tourisme industriel. Ceci afin de mettre en valeur son exceptionnel patrimoine du Bassin minier inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012.

47 éléments sur les 353 que compte l’inscription Bassin minier Patrimoine mondial se situent sur le territoire communautaire. Des terrils, des chevalements, des cités, des édifices religieux et des fosses qui constituent tous des témoins d’un siècle et demi d’exploitation minière et marquent de façon indélébile le quotidien et le cadre de vie des habitants. 

Communauté d’agglomération du Douaisis

La fosse 9 de l’Escarpelle à Roost-Warendin a été la dernière en activité dans le Nord, jusqu’à sa fermeture en 1990. Témoins contemporains de cette activité industrielle majeure pour notre territoire, les chevalements, terrils et cités minières constituent un patrimoine qu’il est nécessaire de préserver. DOUAISIS AGGLO figure donc en toute logique parmi les collectivités fondatrices de la Mission Bassin Minier. Elle participe en son sein aux réflexions menées à l’échelle du bassin minier dans la mise en œuvre de sa restructuration urbaine, sociale, économique et écologique.

Rassemblant 35 villes et près de 148 500 habitants, DOUAISIS AGGLO regorge de richesses naturelles et patrimoniales au cœur du bassin minier, qu’elle s’attache à valoriser, notamment 200 km de chemins de randonnée. La collectivité met en œuvre au quotidien bien d’autres compétences au service de la population : développement économique, habitat, gestion d’équipements culturels et de loisirs, aménagement de l’espace communautaire, environnement et cadre de vie… Toutes concourent au rayonnement et à l’attractivité du territoire de l’Agglo, et au-delà à ceux du bassin minier. 

DOUAISIS AGGLO est présidée par Christian POIRET, par ailleurs maire de Lauwin-Planque et 1er vice-président du Conseil Départemental du Nord.

Communauté d’agglomération de Cœur d’Ostrevent

Située entre Douai et Valenciennes, Cœur d’Ostrevent est un territoire qui mérite d’être connu. Une nature préservée au grand air, une histoire minière retracée à Lewarde dans le premier musée de la Mine, le centre historique minier, des cités et terrils faisant partie du Bassin minier Nord-Pas de Calais inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, la grande épopée des verreries d’Aniche, le riche passé monastique de la Vallée de la Scarpe à Marchiennes… Un office de tourisme est installé au cœur de la cité Lemay et Sainte-Marie à Pecquencourt et c’est unique dans le Bassin minier Patrimoine mondial.

Les histoires que raconte ce territoire ne manquent pas. S’appuyant entre autres sur ses atouts, la Communauté de Communes Cœur d’Ostrevent anime une politique ambitieuse à l’échelle de son territoire afin de lui insuffler une dynamique, lui créer une identité, le faire vivre et répondre aux besoins fondamentaux des habitants, comme par exemple : trouver un emploi, se loger décemment, se déplacer, faire grandir ses enfants dans un environnement de qualité, sur un territoire attractif et dynamique… le tout dans une démarche d’exigence, de responsabilité et de cohésion sociale.

Un lien profond est entretenu avec les 20 communes qui composent son territoire afin de les aider à se développer, créer une cohérence d’ensemble dans les politiques publiques, articuler la dynamique de projet entre l’échelle communale et intercommunale afin de faire bouger un territoire. Les projets de développement sont nombreux.

Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut

La Porte du Hainaut est une Communauté d’agglomération du Valenciennois, abritant 160 000 habitants répartis dans 47 communes. Son siège est implanté sur l’ancien site minier de Wallers-Arenberg faisant partie du Bassin minier Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2012. Ce lieu chargé d’histoire, devenu Arenberg Creative Mine, est dédié à l’Image et aux médias numériques et accueille étudiants, chercheurs universitaires et entrepreneurs.

Territoire dynamique, La Porte du Hainaut compte trente parcs d’activité économique ainsi qu’une zone franche urbaine. Sans oublier ses forêts, ses campagnes et ses voies d’eau qui ravissent les touristes en visite, tout comme l’unique station thermale au nord de Paris. C’est aussi un territoire qui bouge, avec la présence d’épreuves sportives de renom (Paris-Roubaix, Grand Prix de Denain, Tournoi Engie Open…), d’équipes de Haut-Niveau (basket, handball, volley…) et l’organisation de nombreuses festivités locales.

Communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole

Créée en 2000, la Communauté d’Agglomération Valenciennes Métropole est présidée par M. Laurent Degallaix. Son siège se situe place de l’hôpital Général à Valenciennes.

Valenciennes Métropole exerce des compétences nombreuses au service des 192 000 habitants que composent les 35 communes de son territoire : développement économique, aménagement  du territoire, équilibre social de l’habitat, politique de la Ville, environnement, climat, gestion de l’eau, développement de l’attractivité du territoire et promotion de la culture et du sport. Elle porte et soutient de nombreux projets avec toujours la même volonté forte de développer, d’animer et promouvoir le territoire et ses compétences pour dessiner l’Agglomération de « demain ».

Association des Communes Minières de France

Elle représente « les intérêts des communes qui connaissent ou qui ont connu l’exploitation de leur sous-sol. (…) À ce titre, elle est l’interlocuteur privilégié des exploitants, des instances politiques nationales, européennes et internationales pour toutes les questions touchant aux intérêts des collectivités territoriales adhérentes et de leurs populations ».   

Son action se structure suivant cinq axes : 

  • Le re-développement social et économique des territoires qui ont connu l’activité minière, 
  • La maîtrise des séquelles de l’activité minière sur l’environnement,
  • L’adaptation et la réaffectation à de nouvelles fonctions des structures urbaines issues de l’activité minière (dont l’habitat et les anciens sites miniers),
  • La conservation et la valorisation du patrimoine minier qui est un enjeu caractéristique pour l’identité des anciens territoires miniers,
  • L’ouverture des régions minières au niveau européen ou international en initiant notamment des projets de coopération interrégionale. 

Dans ce cadre, l’association : 

  • Intervient en faveur des collectivités concernées, des EPCI et de leurs populations
  • Assure aussi une mission d’expertise et de soutien auprès des collectivités qui la sollicite (sur la base notamment des retours d’expériences issues des différentes régions que l’association couvre).
  • Valorise le réseau qu’elle constitue en facilitant un échange d’informations sur les sujets miniers à destination des élus et des techniciens.

Cette action est impulsée par le Président et le conseil d’administration de l’Association qui est composé d’élus des différentes régions minières de France toutes substances et tendances politiques confondues.

Revenir en haut de page