band_proj.jpg

Le 9-9bis de Oignies :

un carrefour des pratiques musicales

Depuis le 28 juin 2013, le 9-9 bis est entré avec l’inauguration du Métaphone dans la troisième étape de sa vie. Après 60 d’exploitation, 20 ans de fermeture, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour ce site qui fait partie des 5 sites de la mémoire du Bassin Minier. La Mission Bassin Minier a largement contribué à la reconversion du site, en jouant un rôle permanent d’appui technique, depuis l’origine de la réflexion en 2003 jusqu’à la livraison des premiers aménagements et bâtiments.
 La Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin, maître d’ouvrage, ambitionne de faire de ce site exceptionnel  un levier de développement au bénéfice du territoire ainsi qu’une vitrine d’excellence de la région Nord - Pas-de-Calais. Le projet de reconversion et de réhabilitation du site accorde une large place aux pratiques musicales. Explications

Un fond de scène exceptionnel pour des concerts en plein air

UN PROJET CULTUREL GLOBAL, REPOSANT SUR LA SYNERGIE ENTRE PRATIQUES MUSICALES ET VALORISATION DU PATRIMOINE.

S'il est toujours difficile de résumer un projet culturel, celui du 9-9 bis repose sur le triptyque suivant :

  • Une ambition forte qui repose sur une programmation qui vise les objectifs suivants : assurer le rayonnement du site tout en contribuant à la structuration d’une offre culturelle lisible. Cette offre sera construite dans un souci d’innovation et de contribution à l’émergence  de nouveaux talents. Loin de s’enfermer dans un genre, elle favorisera au contraire l’éclectisme des artistes, veillera à fédérer les amateurs, notamment en les associant aux orientations et à la programmation.
  • Une pépinière artistique qui offrira des équipements et des services pour toutes les pratiques liées à la musique, avec notamment un centre de ressources, une équipe de conseillers visant à accompagner la qualification des pratiquants. L’idée est celle d’un lieu foisonnant qui repose sur la permanence de son occupation et qui participe d’une meilleure structuration du milieu à travers des formations, des temps d’échanges (colloques, séminaires…)
  • Un lieu qui se veut ouvert à ses publics dans toute leur diversité. Favoriser l’échange autour de la musique, à partir de contributions citoyennes. Le projet porte une utopie qui est celle de l’éducation populaire, fortement ancrée dans l’ADN du Nord Pas de Calais.

Dans ce cadre, la valorisation du patrimoine devient une activité culturelle à part entière, et la médiation traditionnelle se double d’une approche privilégiant la création artistique à partir des éléments du patrimoine, qui devient décors, inspiration, ou encore sujet d’une œuvre.
Bien sûr, le site offrira un parcours d’interprétation du patrimoine, qui complètera l’offre de médiation à l’échelle du Bassin Minier, en centrant le propos sur le sujet des machines et de l’avènement de l’électricité qui remplace la vapeur.

Vue du 9/9 bis depuis le terril 110

Détail du puits n°9 bis

Le site du 9-9 bis, une autre vision de l'environnement de travail
Le programme de reconversion du site a aussi intégré une logique d’intégration économique qui repose d’abord sur la proximité de la Plateforme Multimodale Delta 3. L’idée est de développer le type d’offres immobilières et de services existants sur le site. Ainsi, le Campus de la Logistique s’est implanté à l’interface entre le 9-9 bis et Delta 3, il en sera de même pour le développement d’une zone tertiaire, « Euralogistic Business Parc » dédiée aux services dans le domaine de la logistique.
Parallèlement, le site du 9-9 bis offrira des conditions d’accueil pour tous les usagers et touristes du site, à travers le développement d’un hôtel-restaurant, d’une brasserie/café musique et de salles dédiés à l’accueil de réunions d’entreprises.

int_titre_sur_ce_projet

Rôle de la MBM

La Mission Bassin Minier en étroite liaison avec la Communauté d’Agglomération d'Hénin-Carvin et le comité de pilotage, a contribué à la conduite du projet : sensibilisation, programmation, partenariat, suivi opérationnel…. Elle a apporté son concours à l’élaboration de documents liés à l’état d’avancement du chantier (programme, cahier des clauses techniques particulières, comptes-rendus…) et a veillé à la poursuite du travail collégial qui caractérise la démarche, notamment à travers l’animation de 2 groupes de travail thématiques, « musique » et « patrimoine » qui ont établi les bases du projet culturel actuel.

Dans le cadre de sa mission transversale de communication, la Mission Bassin Minier valorise et fait connaître l’état d’avancement du projet au travers de l'ensemble de ses supports de communication. Occupant pionnier, elle assure volontiers en étroite liaison avec la Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin, l’accueil de délégations d’experts nationaux et internationaux, de professionnels et étudiants, de journalistes…

Partenaires :

  • l'Etat 
  • la Région Nord – Pas-de-Calais
  • le Département du Pas-de-Calais
  • l’Etablissement Public Foncier Nord – Pas-de-Calais,
  • Culture Commune - Scène Nationale du Pas-de-Calais
  • le Centre Historique Minier de Lewarde
  • l’association ACCUSTO SECI 
  • le syndicat mixte Delta 3 
  • l'association Droit de Cité 
  • la CCI de Lens …

Contacts

Gilles Briand
Directeur d’études - développement opérationnel
Mission Bassin Minier
gbriand(at)missionbassinminier(dot)org
Tel : 33 + (0) 321 08 72 74

Olivier Galan
Directeur du 9-9 bis
olivier.galan(at)agglo-henincarvin(dot)fr
Tel : 33 + (0) 321 08 08 00

int_titre_date_cles

Septembre 2002 : Voyage d’études et rencontres organisés par la Mission Bassin Minier avec les principaux décideurs et acteurs de la reconversion de grands sites industriels dans la Ruhr (Allemagne).

Fin 2002 : La Communauté d’Agglomération d'Hénin-Carvin achète le site à Charbonnages de France.

2003 : Accueil de l’équipe de production et de réalisation du Promeneur du Champ de Mars de Robert Guedgian.

2003 à 2006 : Rénovation de l’ensemble des bâtiments par l’Etablissement Public Foncier Nord – Pas-de-Calais.

2004 : Inauguration de la plate-forme multimodale Delta 3 à proximité du carreau de fosse du 9/9 bis.

2004 : Lancement du marché de définition du projet de requalification.

2004 : Le carreau de fosse du 9/9 bis à Oignies accueille Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture.

2005 : Hérault & Arnod de Grenoble est retenu comme maître d’œuvre.

2007 : Aménagement de la voirie (connexion du site au réseau autoroutier A1/A21)

2008 : Construction du bâtiment tertiaire (1500 m²)

2009 : 

  • Lancement de l’aménagement des espaces publics (esplanade, carreau de fosse…)
  • Lancement de l’étude de maîtrise d’œuvre pour le métaphone, salle de concert de 500 places (ouverture en 2011/2012), pour les bâtiments classés, les bâtiments ateliers et la chaufferie.

2013 : Inauguration du Métaphone

2014 : lancement des travaux d'aménagement de la salle des pendus et des ateliers (bureaux, studios TV, salles de répétition, studios d'enregistrement, centre de ressources, salles de séminaires...)

2015 : lancement des travaux d'aménagement des salles des machines (accueil général du site, parcours 'interprétation patrimoniale, café-musique.