band_international.jpg

Introduction

Dès sa mise en place en juin 2000, la Mission Bassin Minier a créé et développé des liens avec l’Union Européenne. Elle a favorisé les échanges d’expériences et de savoir-faire avec les régions qui partagent avec le Nord – Pas-de-Calais, un passé de tradition industrielle…

A ce titre la Mission Bassin Minier Nord – Pas-de-Calais a participé aux côtés de ses partenaires allemands, britanniques et polonais au programme européen RESCUE (2002-2005), 5ème programme concerté de recherche et de développement de l’Union Européenne,  action-clé 4: "la ville de demain", dans le cadre d’une approche de régénération urbaine intégrée d’espaces dégradés.  Les travaux se sont déroulés sur une période de 3 ans au sein d’une équipe pluri-disciplinaire composée de 6 régions européennes (Nord - Pas-de-Calais, Ruhr; Sud de la région de Leipzig, Silésie, Derbyshire, Tyne and Wear) et ont abouti à la publication d’un manuel de bonnes pratiques à l‘intention de tous les acteurs publics et privés concernés.
Au-délà de ces échanges et travaux menés avec les régions et pays membres de l’Union Européenne, notamment dans le cadre d’INTERREG IV avec le lancement en juin 2009, de l’Itiniéraire de la Culture Industrielle (ICI), la Mission Bassin Minier est un acteur privilégié de programmes fédérés autour de la Région Nord – Pas-de-Calais : la coopération avec le Brésil en est un exemple.…

La coopération internationale et les programmes européens :

des échanges de bonnes pratiques entre le Brésil et le Nord – Pas-de-Calais autour de la protection des espaces et l'aménagement du territoire

Les actions de coopération de la Mission Bassin Minier avec le Brésil s’inscrivent dans le cadre d’une commande du Conseil Régional. La MBM joue un rôle d’appui technique et de relais auprès de la Région.

La Région Nord - Pas-de-Calais s’est engagée dans une démarche de coopération avec le Brésil à la demande de l’Etat français qui a signé en 2004 un accord de coopération sur « l’échange de bonnes pratiques et la formation de techniciens brésiliens autour des notions de protection des espaces et d’aménagement du territoire ».

Cet accord s’est décliné du côté brésilien par la mise en place du programme « Mosaïques d’Aires Protégées », qui vise à permettre la protection des espaces sensibles tout en favorisant le développement de ces territoires, dans un cadre partenarial. 9 sites brésiliens ont été identifiés.

En France, le programme est coordonné par la Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux avec l’appui de 3 régions : Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Nord - Pas-de-Calais.

int_titre_sur_ce_projet

Rôle de la MBM

La MBM apporte son expérience dans les domaines liés à l'après-mine : reconversion des sites dégradés, développement territorial, Trame verte et bleue, patrimoine et médiation entre acteurs.

Partenaires 

  • la Région Nord – Pas-de-Calais
  • l’Etat
  • la Région Rhone-Alpes
  • la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • le Parc Naurel Régional (PNR) Scarpe-Escaut
  • Bassin Minier Uni (BMU)
  • le Centre Historique Minier de Lewarde...

Contact

Catherine Bertram
Directrice
cbertram(at)missionbassinminier(dot)org
Tel : 33 + (0) 321 08 72 72

La Mission Bassin Minier a participé à plusieurs séminaires d'échanges au Brésil et en France, en particulier sur les thèmes de la gouvernance et de la participation citoyenne entre 2007 et 2009.

Ces échanges ont reçu un écho particulier de la part des représentants du Minas Gerais, région confrontée aussi aux problèmes de l'exploitation minière.

La Région Nord - Pas-de-Calais a poursuivi et conforté cette démarche d'échanges en signant avec l'Etat du Minas Gerais un accord de coopération le 23 avril 2009.

L’accord de coopération concerne :

  • La gestion de l’après-mine : « Les parties s’engagent à promouvoir le renforcement du partenariat entre régions minières et ex-minières, tant brésilienne que française. » et à ce titre s’engagent, dans une perspective de développement durable, à accompagner les réflexions autour de la reconversion des anciens sites d’exploitation minière, de la réorientation de la croissance économique, à lutter contre les pollutions, les atteintes à l’environnement, à protéger la biodiversité, soutenir le développement culturel, promouvoir l’échange d’expérience en matière de systèmes d’information géographique.
  • D’autres thématiques plus transversales: la qualification des acteurs, les pôles de compétitivité, l’agriculture et les bio-carburants, le développement culturel et social...

Signé en 2009 - année de la France au Brésil - cette démarche a donné lieu à un forum des acteurs en octobre 2009, à Belo Horizonte. Ce forum a ouvert les voies de coopération entre les différents acteurs de la Région Nord - Pas-de-Calais et du Minas Gerais, et a débouché sur un calendrier d'échanges. Cette démarche se poursuivra en France et au Brésil.